©YBugaret INRAE
PROFIL

PROFIL

Mesures prophylactiques contre les principales maladies cryptogamiques de la Vigne

Financement: Office Français de la Biodiversité

Partenariat: UMR SAVE, UEVB

Période : janvier 2021 > janvier 2024 (3 ans)

Contact EGFV: Jean-Pascal Goutouly

Coordination: UMT Seven (IFV) Marc Raynal 

Résumé: Les    mesures    prophylactiques en    viticulture reposent  essentiellement  sur  l’évitement  des contaminations.  Elles  sont  peu  mobilisées en  raison de  leur  faible  efficacité  due  à  lapérennité  des formes  de  conservationdes maladies. PROFIL étend la période  actuelle de  lutte contre  les maladies en proposant une nouvelle cible d’intervention identifiée comme largement responsable du maintien interannuel de l’inoculum. Baisserla  pression  épidémique  en  diminuant directement la  quantité d’inoculum primaire, suppose une action récurrente longue (lemildiou est capable de se conserver 4 à 5 ans) et sur des surfaces significatives et/ou isolées en raison de la propagation possible parvoie aérienne. Le  projet vise  à éliminer de  la parcelle les organes  végétaux hébergeant les formes  de  conservation hivernale  des  principaux  agents  pathogènes.  Un  appareil  prototype  sera  élaboré;  des  méthodes  et protocoles de mesures seront proposés pour quantifier l’impact de la prophylaxie sur l’évolution dans le temps de l’inoculum parcellaire, les dynamiques de développements épidémiques, et l’effet induit sur le comportement physiologique des cépages. PROFIL a pour objectifs :-De mettre  au  point  des méthodes  écologiques  d’extraction  des organes  contaminés et  de compostage  visant  à  détruire  les  formes  de  conservation  hivernales  des  bioagresseurs  avant restitution de la matière organique sur le parcellaire; -D’évaluer l’impact de cette méthode sur -L’évolution du stock d’inoculum présent dans le sol, -L’initiation et le développement des épidémies. -La physiologie des ceps défoliés précocement et la qualité de la récolte. Cette  nouvelle  prophylaxie  sera  intégrée  dans  la  gestion  globale  des  stratégies  de  traitement  en viticulture pour mesurer les synergies probables avec d’autres leviers alternatifs visant à réduire l’usage des pesticides, et préparer son transfert vers la profession.

Date de modification : 14 août 2023 | Date de création : 03 mars 2023 | Rédaction : adi