XYLOSAFE

XYLOSAFE

XYLOSAFE

Validation d'un modèle de résistance aux maladies du bois dans un contexte d'amélioration variétale chez la vigne

Financement: Plant2Pro Institut Carnot

Partenariat: UMR 1065 SAVE, UMR 1287 EGFV, IFV Montpellier, UMR 1334 AGAP, UE 1057 Domaine Expérimental de Vassal, UE 1442 Vigne et Vin Bordeaux Grande Ferrade

Période: janvier 2022 > janvier 2025 (3 ans)

Responsable EGFV:  Sabine GUILLAUMIE

Coordination: UMR SAVE Chloé Delmas

Résumé: 

La viticulture est soumise à des pressions environnementales majeures de par sa sensibilité à de nombreuses maladies et sa grande dépendance au climat. La nécessité de réduction des intrants phytosanitaires, l’adaptation au changement climatique et les problèmes de dépérissement sont actuellement les défis prioritaires auxquels cette filière doit faire face. Dans ce contexte, l'amélioration variétale apparaît comme un levier important qu’il faut privilégier. La filière viticole française est pénalisée par une évolution alarmante des problèmes de dépérissement. Les maladies du bois (MDB) en sont des acteurs majeurs. Alors qu'aucun cépage ne semble totalement épargné, des différences très contrastées ont été identifiées dans leurs degrés de sensibilité envers ces maladies. La sélection de caractères conférant une moindre sensibilité aux maladies du bois, via l’utilisation de méthodes de criblage simples, ou de marqueurs génétiques associés à la résistance et la tolérance aux agents pathogènes vasculaires de la vigne, représenterait donc un levier fort dans la lutte contre ces maladies, et un atout certain pour la filière viticole française à long terme. Une meilleure compréhension des déterminants génétiques et l’obtention de marqueurs associés à la résistance ainsi qu’à la tolérance aux agents pathogènes vasculaires de la vigne nous paraît donc particulièrement pertinente dans le contexte actuel d'amélioration variétale. Dans ce but, nous proposons de croiser des données d'anatomie, de résistance et de tolérance quantitatives à deux agents pathogènes du bois, et de cartographie génétique sur : (i) un panel d'association de 279 cépages sélectionnés pour couvrir une grande diversité génétique existante chez la vigne cultivée ; et (ii) une descendance expérimentale de porte-greffe sur laquelle la preuve de concept a partiellement été établie.

Voir aussi

Date de modification : 14 août 2023 | Date de création : 03 mars 2023 | Rédaction : adi