GAUTIER Antoine

GAUTIER Antoine

GAUTIER Antoine

Doctorant Université de Bordeaux 2018

Nationalité: France

Sujet de thèse

Rôles du porte-greffe et du greffon dans la réponse à la disponibilité en phosphore chez la Vigne

  • Ecole doctorale: Sciences de la Vie et de la Santé - Université de Bordeaux
  • Encadrement : Sarah Jane COOKSON / Alain MOLLIER (UMR ISPA, Bordeaux)
  • Financement : LabEx COTE
  • Projet : RHIZOVIT
  • Date de soutenance: 30 Novembre 2018

Résumé

La Vigne est cultivée en système greffé, combinant les qualités de production fruitière des Vignes Européennes (Vitis vinifera) et la tolérance phylloxérique des Vignes Américaines (Vitis spp.). Cependant l’utilisation de porte-greffes américains modifie le développement, la physiologie, et l’alimentation hydrique et minérale du greffon. Plus particulièrement, le fond génétique des porte-greffes de la Vigne semble impliqué dans la régulation de la nutrition en phosphore (P) du greffon. Le phosphore est un élément nutritif essentiel pour la croissance des plantes, impliqué dans la composition de nombreux composants cellulaires, ainsi que dans le contrôle des voies métaboliques via son apport énergétique et la régulation de l’activité enzymatique. Malgré son importance, P un est des éléments minéraux les plus limitants pour la croissance des plantes en raison de sa faible disponibilité assimilable dans le sol. L’objectif de ce travail est de déterminer les mécanismes impliqués dans le contrôle de la nutrition en P de la Vigne, en comparant deux porte-greffes V. riparia cv. Riparia Gloire de Montpellier (RGM) et V. rupestris x V. berlandieri cv. 1103 Paulsen (1103P) connus pour conférer respectivement de faibles ou fortes concentrations en P à leur greffon. Les résultats montrent que 1103P est plus adapté à acquérir le P que RGM, en partie grâce à un système racinaire plus développé permettant une meilleure exploration du sol ainsi qu’une meilleure efficience d’acquisition du P disponible. Ce porte-greffe montre également meilleure utilisation de ses réserves en P dans les parties pérennes afin d’optimiser la croissance des parties aériennes. En revanche la capacité des génotypes à augmenter le P assimilable dans la rhizosphère ne semble pas être différente. Enfin l’effet du greffage et plus particulièrement du greffon a été étudié, révélant le rôle de V. vinifera sur le développement et le fonctionnement racinaire du porte-greffe. Ces résultats contribuent à la compréhension des mécanismes régulant l’alimentation minérale de la Vigne, mettant ainsi en évidence le rôle du fond génétique du porte-greffe sélectionné, ainsi que la régulation de ce dernier par son greffon.

Publications :

  • Marguerit E, Gautier A, Cookson SJ, Lagalle L, Ollat N, 2019. Petiole phosphorus, magnesium and sulphur concentrations are controlled by rootstocks with Vitis riparia genetic background in grapevine. OENO One, accepted for publication.
  • Gautier A, Chambaud C, Brocard L, Ollat N, Gambetta GA, Delrot S, Cookson SJ, 2019. Merging genotypes: graft union formation and scion-rootstock interactions. Journal of Experimental Botany 70, 747-755.
  • Gautier A, Cookson SJ, Hevin C, Vivin P, Lauvergeat A, Mollier A, 2018. Phosphorus acquisition efficiency and phosphorus remobilization mediate genotype-specific differences in shoot phosphorus content in grapevine. Tree Physiology 38, 1742–1751.
  • Cochetel N, Gautier A, Météier E, Merlin I, Hévin C, Pouvreau JB, Coutos-Thévenot P, Hernould M, Dai Z, Vivin P, Bert PF, Escudié F, Muñoz M, Klopp C, Delrot S, Cookson SJ, Ollat N, Lauvergeat V, 2018. In grafted grapevines, physiological, transcriptional and hormonal responses to nutrient availability are strongly influenced by the rootstock genetic background. 12th International Conference on Grapevine Breeding and Genetics, 15-20 Juillet, Bordeaux, France. (orale)
  • Gautier A, Mollier A, Hevin C, Vivin P, Lauvergeat V, Ollat N, Cookson-Wodrich SJ, 2018. How do grapevine rootstocks modify phosphorus concentration in scion? 12th International Conference on Grapevine Breeding and Genetics, 15-20 Juillet, Bordeaux, France. (affichée)
  • Gautier A, Hevin C, Vivin P, Lauvergeat V, Cookson SJ, 2018. How do grapevine rootstocks modify phosphorus concentration in the scion ? SEB’s Annuel Meeting, 3-6 Juillet, Florence, Italie. (orale)
  • Gautier A, 2015. Identification des mécanismes physiologiques et moléculaires impliqués dans la réponse au phosphore chez la Vigne. Mémoire M2R Oenologie et Environnement Viti-vinicole, Université de Bordeaux.

Voir aussi

Date de modification : 14 août 2023 | Date de création : 22 janvier 2018 | Rédaction : pv